Étiquettes

, , , , , ,

Sandy est parti et, comme un enfant mal-élevé, a laissé derrière lui un sacré bazar à nettoyer.

Mon mari, nos trois chats et moi avons été très chanceux de n’avoir pour ainsi dire aucun dégât : nous n’avons pas eu de coupure de courant (ou d’Internet !), il a très peu plu et Sandy n’est pas resté au-dessus de nos têtes bien longtemps (3-4 heures max).

Mes pensées vont vers ceux qui sont sans électricité, inondés, parfois faisant face à des requins (!). Vous trouverez également ici quelques photos prises par la MTA.

L’esprit américain est extraordinaire. Les Américains ne se plaindront pas : ils remonteront leurs manches, nettoieront leurs jardins, aspireront l’eau, reconstruiront et reprendront le cours normal de leurs vies. La plupart du temps, ils feront tout cela avec humour. J’adore. J’ai une admiration profonde pour une telle résilience.

Ah oui et aussi, contrairement à Danny (John Travolta), on est plutôt heureux que tu sois parti, oh Sandy…