Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , ,

On se plaint souvent du poids des réglementations et comment elles rendent notre vie plus compliquée – et c’est le cas. Par contre on penserait que quelqu’un comme le Père Noël bénéficierait de privilèges particuliers de la part de la sphère « gouvernante » parce que, ben, parce que c’est le Père Noël, nom d’une pipe !

Et bien on aurait tort. Et raison.

Le Père Noël et ses rennes doivent obtenir tous les permis nécessaires à l’entrée sur le territoire américain, comme tout le monde, mais ils bénéficient de quelques souplesses.

Hello Kitty Claus in New York | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Euh, ce n’est pas le Père Noël ça, c’est Hello Kitty Noël (?!)

Si vous vous demandez : « mais qu’est-ce qu’elle a bu à Noël ?! », laissez-moi vous expliquer.

Le Département de l’Agriculture américain (USDA) a délivré un permis au Père Noël afin que ses rennes puissent entrer sur le territoire américain :

Scoop de dernière minute en provenance de Washington : le service d’inspection sanitaire des plantes et animaux (APHIS) du Département de l’Agriculture a délivré aujourd’hui un permis de circulation à M. Noël du Pôle Nord, agent de la société Worldwide Gifts, Unlimited. Le permis autorise les rennes à entrer et sortir du territoire des États-Unis entre 18h00 le 24 décembre 2013 et 6h00 le 25 décembre 2013, à travers ou au dessus de tout point de la frontière Nord.

“Pendant cette période de générosité, le USDA veut faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider le Père Noël,” a déclaré Dr. John R. Clifford, Vétérinaire en Chef de l’USDA. “Nous avons accepté de renoncer aux frais de demande de permis en vigueur et aux coûts d’inspection et d’heures supplémentaires, à la condition que le Père Noël fasse un clin d’œil et souhaite un Joyeux Noël au personnel douanier à son entrée.”

L’APHIS a également renoncé aux exigences de tests de maladie en vigueur, le Pôle Nord étant reconnu comme comportant un risque négligeable de maladies du bétail, et lors d’une inspection récente, les rennes ont été jugés en bonne santé et capables de trotter avec chaque sabot.

Rudolph évite peut-être une fouille au corps mais suite aux réglementations, il doit tout de même respecter un régime spécial fait de foin, de prunes confites et de pain d’épices. Il doit aussi porter une puce électronique.

Mais attendez, ce n’est pas tout. L’autorité de sécurité aérienne américaine (FAA) a aussi voulu rendre la vie plus simple au Père Noël :

La FAA a déclaré aujourd’hui que le Père Noël, son équipage elfique et le traîneau Santa One ont le feu vert pour le vol annuel autour du monde qui délivrera des cadeaux aux enfants sages du monde entier.

“Ce sont mes premières Fêtes de fin d’année en tant que Secrétaire aux Transports, et je me sens tout spécialement responsable du déroulement sans accroc du vol du Père Noël,” le Secrétaire aux Transports Anthony Foxx a déclaré.

Bien qu’aucun changement externe n’ait été fait sur Santa One cette année, les inspecteurs de la FAA ont passé de nombreuses heures à s’assurer que les systèmes de navigation du traîneau – et aussi et surtout son équipage – se conformaient bien à toutes les réglementations en vigueur.

(…)

“Nous aidons le Père Noël à voler intelligemment et plus efficacement tout en nous assurant que sa mission sera réussie en toute sécurité” Michael Huerta, Administrateur à la FAA, a déclaré.

Enfin, même le Père Noël n’échappe pas à l’espionnage à la surveillance au pistage. Oui, vous lisez bien : vous pouvez suivre à la trace la route du Père Noël grâce au commandement de la défense aérospatiale nord-américaine (NORAD). D’ailleurs, « ils suivent le Père Noël depuis 1955 – ce sont de vrais pros en terme de pistage du Bonhomme. Depuis leur site Internet, Noradsanta.org, vous pouvez suivre le Père Noël en détail alors qu’il délivre les cadeaux autour du monde et apporte de la joie. »

Et bien !

En tout cas, j’espère que le Père Noël est passé par votre maison et vous a apporté ce que vous attendiez :-) Si vous n’êtes pas sûr (!), vous pouvez toujours demander à la NSA de vérifier.

En revanche, tout n’a pas fonctionné comme sur des roulettes un traîneau partout. Je suis allée prendre des photos du sapin de Noël du Capitol d’Austin lundi.

Christmas Tree in front of Capitol - Austin, TX | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Christmas Tree in front of Capitol - Austin, TX | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Christmas Tree in front of Capitol - Austin, TX | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Oui, il s’agit bien d’une limo et d’un carrosse style Cendrillon, prenant la fuite sur votre gauche

Non, ce n’est pas un sapin magique. De toute evidence, il y avait un bug dans le système d’éclairage. Je me demande si les lumières éteintes étaient des ampoules à incandescence ?

Pour terminer, avez-vous entendu parler de boxing day ou, en français, le « jour des boîtes » ? Je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à l’an dernier. Je reviendrai sur le comment dans un instant.

Personne ne connaît l’origine exacte de Boxing Day ou « jour des boîtes », mais il existe plusieurs théories :

Le meilleur indice qu’on ait sur les origines de Boxing Day se trouve dans la chanson “Good King Wenceslas.” Selon le chant de Noël, Wenceslas, Duc de Bohême au début du 10e siècle, surveillait ses terres lors de la Saint-Étienne – le 26 décembre – lorsqu’il vit un homme fort pauvre ramassant du bois en pleine tempête de neige. Ému, le Roi fit rassembler un surplus de nourriture et de vin et les apporta jusqu’à la porte du paysan à travers le blizzard. La tradition des aumônes a toujours été associée à la saison de Noël – ce qui explique les demandes de banques alimentaires et de l’Armée du Salut pendant l’hiver — mais la bonne action du Roi Wenceslas eu lieu apres Noël, lorsque les pauvres reçoivent la plupart de l’aumône en Angleterre.

Le Roi Wenceslas n’a pas commencé Boxing Day, mais l’Église d’Angleterre peut-être bien. Pendant l’Avent, les paroisses anglicanes mettaient à disposition une boîte dans laquelle les pratiquants laissaient leurs donations financières. Le lendemain de Noël, les boîtes étaient ouvertes et leur contenu distribué parmi les pauvres, donnant ainsi le jour à l’expression « boxing day » ou « le jour des boîtes ». Peut-être.

Mais attendez un instant : il existe une autre histoire possible concernant l’origine de la fête. Le lendemain de Noël était aussi traditionnellement le jour durant lequel l’aristocratie distribuait des cadeaux (boîtes) à ses serviteurs et employés – une sorte de bonus de Noël institutionnalisé en fête. Les serviteurs rentraient chez eux, ouvraient leurs boîtes et avaient un second Noël lors de ce qui devint le jour des boîtes.

Boxing Day n’est pas célébré aux Etats-Unis. Enfin, attendez, en fait si, le jour est célébré différemment de ce que raconte Wikipedia. Et c’est ainsi que j’en ai pris connaissance. Le jour des boîtes est une fête pour chats ! Of course! Et vous pouvez être certains que mes minous célèbrent la journée comme si c’était Noël à nouveau !

Napping inside the box | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Milou in a box | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Texas trying to fit in a box | Books, Cupcakes, and Cats Chasing Chipmunks

Bonnes Fêtes de fin d’année !